Archives de catégorie : travaux

CHANTIER DE JEUNES AU CHÂTEAU (PART 2)

Pour la seconde fois depuis le début des vacances scolaires, les jeunes de Moncoutant ,sous la direction de Jimmy GEFFARD sont venus au château pour passer une journée de chantier de rénovation.

le but de ces chantiers est que les jeunes du Moncoutantais se réapproprient les sites historiques locaux qui sont souvent lié à leurs racines familiales et que ces derniers deviennent leur propriété affective.

Comme la semaine dernière, le chantier était réparti en 3 ateliers auxquels les jeunes ont participé par roulement. Au total 17 jeunes ont pris part à ces ateliers.

Le nettoyage du mur de la route de Largeasse s’est poursuivi, permettant désormais de voir tout l’arrière du château depuis la route.

Le second chantier, le nettoyage des anciennes caves du bâtiment seigneurial, dirigé par Marc, a reçu dès le matin l’aide précieuse de Jacky Poignant qui a dégagé un énorme bloc de granit qui bloquait la progression du chantier.

Ainsi le chantier a pu débuter dans de bonnes conditions.

l’escalier donnant sur l’extérieur est enfin mis au jour.

 

Enfin concernant le chantier du lavoir, jacky a eu la gentillesse de nous faire un chemin plus accessible en enlevant les arbres morts et les ronces qui obstruaient le passage.

Grâce à cette intervention les jeunes ont pu travailler en toute sécurité:

 

 

 

 

 

 

Chantier de jeunes au château (part 1)

Cette année, l’association des jeunes de Moncoutant, sous la direction de Jimmy Geffard, passent 3 mercredis au château pour effectuer des chantiers de jeunes.

Le premier de ces chantiers a eu lieu hier.

16 jeunes ont répondu présent. Ce premier chantier était réparti en 3 ateliers auxquels les jeunes ont participé par roulement.

Comme l’an passé, un des ateliers consistait au nettoyage du mur le long de la route de Largeasse.

Les enfants en bordure de la route de Largeasse

Le second des ateliers consistait au nettoyage de l’ancien lavoir situé à côté du pont, route de la Penauderie. Willy était en charge de cet atelier:

Un chemin d’accès au lavoir est préparé
L’accès au lavoir est dégagé.
Les travaux à l’intérieur du lavoir commencent
Les plants d’iris se trouvant dans le lavoir sont déplacés et replantés plus en amont.
le lavoir est débarrassé petit à petit de la terre qui le recouvre
Bientôt la boue fait son apparition, le fond du lavoir est trouvé à environ 70 cm de profondeur.

 

Pendant ce temps, le troisième atelier occupe le reste du groupe. Une première équipe dégage le mur faisant dos aux anciennes cuisines:

Jacques Chauvet, Marc et Wilfried Deborde, enseignent aux enfants comment creuser en évitant d’abîmer les pierres de taille.

l’autre équipe dégage devant la porte “gilles”

le résultat en fin de journée :

 

Merci aux membres de l’ACP : Stéphane, Gilles, Bryan, Willy, Marc, Wilfried, Christian, David, Jacques et aminatou,

et surtout un très grand merci à Jimmy et à son équipe qui ont fait un travail remarquable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES GRANDS TRAVAUX D’ÉTÉ DE L’A.C.P (PART 2)

Samedi, les bénévoles ont continué à mettre au jour et nettoyer l’espace entre les portes “Gilles” et “Stéphane”.

Nous avons reçu l’aide de Lionel GUILLOTEAU qui a dégagé les grosses pierres de taille afin de nous permettre de continuer le chantier:

 

 

Pendant ce temps là Gilles garde l’entrée de sa porte:

 

Faisant face à la porte “Gilles” Willy continue à mettre le couloir au jour.

 

Dans le prolongement du couloir, une embrasure de porte est découverte, légèrement excentrée par rapport à la porte “Gilles”

 

Enfin Stéphane et Eric ont commencé à rebâtir le dôme juste derrière la porte “Gilles”. Un galbe a été mis en place et les anciennes pierres récupérées sont remises à leurs anciens emplacements.

 

Les grands travaux d’été de l’A.C.P (part 1)

L’A.C.P a débuté ses grands travaux d’été qui nous mèneront jusqu’aux journées du patrimoine 2020 les 19 et 20 septembre prochains.

Le déblaiement entre la porte “Gilles” et la porte “Stéphane” a continué.

Bryan et Stéphane continuent à déblayer l’entrée.

Finalement les marches de la porte “Stéphane” sont découvertes. Cela nous permet enfin de savoir que cette porte servait d’accès aux caves à partir de la cour intérieure.

En déblayant, une grosse clé de voûte a été mise à jour.

Pendant ce temps, Willy termine la coupe du vieux noyer:

et Anthony continue le débroussaillage.

Anthony débroussaille l’arrière du château

 

Jeudi, willy, a découvert une nouvelle clé de voûte à côté de la précédente.

Willy a ses admirateurs !
Bryan sort la pierre de son logement
Les deux morceaux de voûte côte à côte.

Les premiers travaux de l’ A.C.P

Parmi les travaux entrepris par l’ A.C.P en ce début d’année 2016, on trouve la mise à nue de la muraille Sud du château.

Dissimulée sous le lierre et les ronces depuis plusieurs dizaines d’années , la muraille apparait aujourd’hui .

Cette muraille est composée de pierres de schiste et de blocs de granit appareillés avec des joints en terre.

Rappelons que l’édification de cette muraille date de la fin du XV ème siècle.

Muraille et douve Sud en février 2015
Muraille et douve Sud en février 2015
Muraille et douve Sud en février 2016
Muraille et douve Sud en février 2016

La mise à nue de la muraille laisse entrevoir d’étranges appareillages avec des blocs taillés. Ces étroites fentes verticales pratiquées dans un mur de soutènement (appelées barbacanes) ont pour fonction de faciliter l’écoulement des eaux d’infiltration provenant de la masse de terre soutenue (l’eau piégée derrière un mur accentue la poussée des terres). Dans cette acception, le terme est alors synonyme de « chantepleure »

Les barbacanes
Les barbacanes
Une barbacane
Une barbacane

Les travaux de débroussaillage entrepris laissent également voir que la muraille s’est effondrée sur plusieurs dizaines de mètres de long

zone d'effondrement de la muraille
zone d’effondrement de la muraille

Il semblerait que sous la partie herbeuse allant de la muraille à la route et correspondant à l’ancienne douve, se trouve le dallage de fond de douve.  Des carottages seront réalisés pour vérifier cette information et  déterminer la hauteur totale de la muraille.

La muraille dans sa partie Est , se trouve dégagée et laisse entrevoir de futurs travaux de réfection  sur sa partie sous l’étable.

Partie Est de la muraille Sud
Partie Est de la muraille Sud

Nous souhaitons bon courage aux membres de l’ A.C.P pour la poursuite des travaux