Le château

Poursuivons notre étude des hameaux et villages de Pugny à partir des travaux de Christian Boche, sur la population suivant les recensements de 1871 à 1906.

Nous étudions aujourd’hui la population du château.

 

 

 

 

 

La plus ancienne mention du château à son emplacement actuel date de 1379, mais il est vraisemblable que depuis l’an mil le château des seigneurs de Pugny soit situé à cet endroit précis.

Carte de Cassigny fin XVIII°

 

 

 

 

 

 

Après la révolution, les propriétaires louaient le château à une ou plusieurs familles comme exploitation rurale.

Cadastre napoléonien

 

 

 

 

 

A la fin du 19ème siècle et jusqu’au milieu du 20ème siècle, il y a eu 2 à 3 familles qui vivaient dans l’enceinte du château avec leurs domestiques.

Concernant la période étudiée, de 1871 à 1906 inclus, le château est occupé par la famille BEAUJAULT. Ils seront remplacés en 1904 par la famille BOISSONNEAU

En 1872, le chef de famille Jean-Baptiste BEAUJAULT, fermier âgé de 55 ans , vit avec ses 5 enfants. Les 2 fils plus âgés sont mariés.

Laurent , 37 ans vit avec son épouse Victorine, née MARTINEAU, 26 ans,originaire de Chanteloup.

Fridolin , 26 ans vit avec son épouse Euphrosine née SAVIN 25 ans, originaire également de Pugny et leurs 2 enfants: Marie 5 ans et Fridolin  18 mois.

Les 3 autres enfants de Jean-Baptiste vivants au château à cette date sont : Baptiste 17 ans, Léontine 14 ans et Célestine 10 ans

Les BEAUJAULT ont 2 domestiques (Baptiste MASSE et Gustave BICHOT) ainsi que 2 servantes (Louise et Florentine MERCERON)

En 1876, Laurent et son épouse victorine ont quitté le château ainsi que Baptiste, frère de Fridolin.

La famille restante a maintenant 4 domestiques (Laurent MARQUIS, Delphin et Auguste THIBAUDEAU et Baptiste MASSE) et une servante (Florentine MERCERON)

En 1886, Fridolin est devenu le chef de famille. Il gère une des exploitation du château avec son épouse  Euphrosine , et leur fils Fridolin âgé de 15 ans. Ils ont à leur service un domestique Henri FRADIN et une servante Augustine TALBOT.

La seconde exploitation est gérée par Baptiste  BEAUJAULT (31 ans) et son épouse Louise née DROCHON. Le couple est accompagné d’une fille, Marie-Louise âgée de 4 ans. Ils ont à leur service 2 domestiques: Baptiste GAUTREAU et Fridolin BILLAUD.

5 ans plus tard, en 1891, la seule famille recensée au château est celle de Fridolin et  Euphrosine . Sont également recensés avec eux leur fils Fridolin âgé de 20 ans et déclaré comme cultivateur ainsi que leur petite fille Marthe POINOT.

Ils ont  comme domestiques :  Fridolin BILLAUD et Auguste GEFFARD, ainsi que 2 servantes : Célestine GODRIE et Marie PILLET.

Au début du 20éme siècle, en 1901, on retrouve deux familles exploitantes au château: Fridolin et  Euphrosine BEAUJAULT  (âgés respectivement de 55 et 54 ans) et la famille composée de Fridolin et de Honorine GRELLIER son épouse  avec leur fille Camille âgée de 4 ans.

Ils ont 3 domestiques: Maximin TALON, Louis BOISSONOT, et  Marie-Louise MENARD.

En 1906, la famille BEAUJAULT a définitivement quitté le château.

3 familles BOISSONNEAU occupent désormais les 3 exploitations agricoles du château. Ces 3 exploitations perdureront jusqu’au début des années 2000. Les derniers exploitants seront les familles ROY, GUILLOTEAU, et POIGNANT. Véritable village , l’enceinte du château accueillera jusqu’à 35 personnes réparties sur 3 familles.

Mais revenons à 1906:

La première famille est composée de Constant , 34 ans, originaire de La Chapelle St Laurent (La Ville) et de son épouse Lucie TAUDIERE , 31 ans, originaire de Chanteloup (Le Verdon). Ils sont recensés avec 2 enfants Marcelin 5 ans né à Moncoutant et Simone 2 ans née à Pugny.

La seconde famille est composée d’Henri (32 ans, originaire de La Chapelle St Laurent ), son épouse Aurélie GRELLIER (27 ans, originaire de Moncoutant). Ils ont 4 domestiques : Pierre BROSSARD (originaire de Terves),  Auguste VERGNAUD (originaire de La Chapelle St Laurent),  Jean BROSSARD (originaire de Chanteloup) et Xavier DIEUMEGARD (originaire de Pugny), ainsi qu’ une servante : Joséphine FIEVRE (originaire de Courlay).

Enfin la troisième famille se compose d’Auguste (39 ans, originaire de La Chapelle St Laurent ), son épouse Félicie née VINCENT (37ans, originaire de La Chapelle St Laurent ) et de 2 domestiques : Henri FRADIN (originaire de Pugny) et de Georges PITEAU (originaire de Chanteloup).

Recensement Le Château
Nom Prénom Age ou date de naissance Lieu de naissance Etat
1872 Beaujault Jean-Baptiste 55 Pugny fermier
Beaujault Laurent 37 Pugny cultivateur
Martineau épse Beaujault Victorine 26 Chanteloup épouse
Beaujault Fridolin 26 Pugny fermier
Savin épse Beaujault Euphrosine 25 Pugny épouse
Beaujault Marie 5 Pugny fille
Beaujault Fridolin 18 mois Pugny fils
Beaujault Baptiste 17 Pugny frère de Fridolin
Beaujault Léontine 14 Pugny sœur de Fridolin
Beaujault Célestine 10 Pugny sœur de Fridolin
Massé Baptiste 29 Pugny domestique
Bichot Gustave 14 Pugny domestique
Merceron Louise 29 Pugny servante
Merceron Florentine 17 Pugny servante
1876 Beaujault Jean-Baptiste 60 Pugny fermier
Beaujault Fridolin 30 Pugny fils (fermier)
Savin épse Beaujault Euphrosine 29 Pugny Belle-fille
Beaujault Euphrosine 9 Pugny petite -fille
Beaujault Fridolin 6 Pugny Petit-fils
Beaujault Léontine 19 Pugny fille
Beaujault Célestine 14 Pugny fille
Marquis Laurent 23 Largeasse domestique
Thibaudeau Delphin 18 Moncoutant domestique
Thibaudeau Auguste 14 Moncoutant domestique
Massé Baptiste 25 Pugny domestique
Merceron Florentine 22 Pugny servante
1886 Beaujault Fridolin 40 cultivateur
Savin épse Beaujault Euphrosine 39 épouse
Beaujault Fridolin 15 fils
Fradin Henri 33 domestique
Talbot Augustine 26 servante
Beaujault Baptiste 31 cultivateur
Drochon épse Beaujault Louise 28 épouse
Beaujault Marie-Louise 4 fille
Gautreau Baptiste 33 domestique
Billaud Fridolin 18 domestique
1891 Beaujault Fridolin 46 cultivateur
Savin épse Beaujault Euphrosine 45 épouse
Beaujault Fridolin 20 fils (cultiv)
Poinot Marthe 7 petite -fille
Billaud Fridolin 23 domestique
Geffard Auguste 19 domestique
Godrie Célestine 23 servante
Pillet Marie 23 servante
1901 Beaujault Fridolin 55 cultivateur
Savin épse Beaujault Euphrosine 54 épouse
Beaujault Fridolin 30 fils (cultiv)
Grellier épse Beaujault Honorine 30 Belle-fille
Beaujault Camille 4 petite -fille
Talon Maximin 25 domestique
Boissonnot Louis 20 domestique
Ménard Marie-Louise 21 domestique
1906 Boissonneau Constant 1872 La Chapelle St Laurent (La ville) cultivateur
Taudière épse Boissonneau Lucie 1875 Chanteloup (Le verdon) épouse
Boissonneau Marcelin 1901 Moncoutant fils
Boissonneau Simone 1904 Pugny fille
Boissonneau Henri 1874 La Chapelle St Laurent frère
Grellier Aurélie 1879 Moncoutant Belle-sœur
Brossard Pierre 1876 Terves domestique
Vergnaud Auguste 1885 La Chapelle St Laurent domestique
Brossard Jean 1885 Chanteloup domestique
Dieumegard Xavier 1888 Pugny domestique
Fièvre Joséphine 1899 Courlay servante
Boissonneau Auguste 1867 La Chapelle St Laurent cultivateur
Vincent épse Boissonneau Félicie 1869 La Chapelle St Laurent épouse
Fradin Henri 1887 Pugny domestique
Piteau Georges 1891 Chanteloup domestique

Aujourd’hui les normes actuelles d’exploitation et les progrès de l’habitat font que plus personne ne réside au château.

Vue aérienne du château en 1978