Les gros chantiers d’été (Part 3)

Toujours grâce au mécénat de l’entreprise SAS/TPF,  de  Bressuire     (entreprise de travaux public et forestiers) Franck Morin , pilotant la pelleteuse  a ensuite entrepris de dégager la base de la tour Nord

Franck Morin aux commandes de la pelleteuse de la société SAS/TPF

Franck a commencé par nettoyer l’angle formé par la tour Nord et les fondations de la tour carrée ouest (qui font pendant à la maison « Roy » ancienne tour carrée Est)

Franck met au jour les fondations de l’ancienne tour carrée

la manœuvre est suivie par les travailleurs de l’ACP: Anthony, Francis, Gilles et Stéphane
La base de la tour Nord-Est est dégagée.
Le remblai est étalé
Un mur de fondation est découvert en parallèle des fondations du château
Alors que Franck continue de mettre à jour le mur de fondation, Stéphane et Francis cherchent un mur perpendiculaire
En creusant à l’angle de la tour et du mur de fondation, Franck découvre une meurtrière.
Vue rapprochée de la meurtrière

Cette meurtrière donne sur la pièce ronde actuellement semi-enterrée de la tour Nord-Est.

Vue de la meurtrière de l’intérieure de la tour Nord-Est.

 

Suite à la visite d’Albéric Verdon, que nous remercions pour son aide précieuse sur la compréhension des étapes de la construction du château, nous avons vu que cette meurtrière a été ajoutée plus tardivement à la tour. La reprise de maçonnerie à l’extérieur est parfaitement visible

Vue rapprochée de la meurtrière. On peut voir le décrochement sur la maçonnerie.
l’imbrication du mur perpendiculaire  avec la reprise de maçonnerie laisse penser que ces travaux sont de la même période.

De l’intérieur de la tour on voit nettement que la meurtrière a été ajoutée. La maçonnerie ne comporte pas de pierres de taille sur la base et le côté gauche.

Vue de la meurtrière depuis l’intérieur de la tour.