La Guibaudière

Le hameau de la Guibaudière  n’est plus habité aujourd’hui. S’il reste bien les anciennes maisons d’habitation elles ne sont plus occupées depuis de nombreuses années.

la guibaudière
la guibaudière cadastre napoléonien

Pourtant si l’on examine les recensements de 1872 à 1906, 2 familles vivaient dans ce hameau.

Recensement La Guibaudière
Nom Prénom Age ou date de naissance Lieu de naissance Etat
1872 Naus

(Neau, Naud))

Pierre 17 septembre 1809 Pugny (Bois Chanteloup) bordier
Drillaud épse Naus Marie-Louise 3 avril 1806 Pugny (la Guibaudière) épouse
Godrie Louis François 3 septembre 1839 Largeasse (haut plessy) domestique
Vidal épse Godrie Céleste Atanase 20 mai 1844 Moncoutant (gierche) épouse
1886 Naud Pierre 17 septembre 1809 Pugny (Bois Chanteloup) cultivateur
Drillaud épse Naud Marie-Louise 3 avril 1806 Pugny (la Guibaudière) épouse
Godrie Louis François 3 septembre 1839 Largeasse (haut plessy) chaisier

 

Vidal épse Godrie Céleste Atanase 20 mai 1844 Moncoutant (gierche) épouse
Godrie Marie Célestine Léonie 3 avril 1869 Pugny (la Guibaudière) fille (tuilière)
Godrie Louis Célestin 5 juillet 1874 Pugny (la Guibaudière) fils
1891 Godrie Louis François 3 septembre 1839 Largeasse (haut plessy) chaisier
Vidal épse Godrie Céleste Atanase 20 mai 1844 Moncoutant (gierche) épouse
Godrie Louis Célestin 5 juillet 1874 Pugny (la Guibaudière) fils ( chaisier)
Neaud Pierre 17 septembre 1809 Pugny (Bois Chanteloup) cultivateur
1901 Godrie Louis François 3 septembre 1839 Largeasse (haut plessy) cultivateur
Vidal épse Godrie Céleste Atanase 20 mai 1844 Moncoutant (gierche) épouse
Godrie Louis Célestin 5 juillet 1874 Pugny (la Guibaudière) fils (chaisier)
Geffard épse Godrie Marie Célestine 22 février 1880 Pugny (la Forge) Belle-fille
Coulay Henri Lorent 6 janvier 1868 Pugny (la Forge) cultivateur
Godrie épse Coulay Marie Célestine Léonie 3 avril 1869 Pugny (la Guibaudière) épouse
Coulay Marie Célestine Angéline 20 mars 1892 Pugny (la Guibaudière) fille
Coulay Rachel Angéline 31 août 1897 Pugny (la Guibaudière) fille
1906 Godrie Louis François 3 septembre 1839 Largeasse cultivateur
Vidal épse Godrie Céleste Atanase 20 mai 1844 Moncoutant épouse
Godrie Louis Célestin 5 juillet 1874 Pugny (la Guibaudière) chaisier
Geffard épse Godrie Marie Célestine 22 février 1880 Pugny (la Forge) épouse
Godrie Hubert Jules Louis 23 avril 1901 Pugny (la Guibaudière) fils
Godrie Marie-Ange Madeleine 13 juillet 1903 Pugny (la Guibaudière) fille

En 1872, 2 couples résident dans le hameau :

le couple Naus : Pierre, bordier, originaire du bois chanteloup à Pugny et son épouse Marie-Louise née Drillaud originaire de la Guibaudière (63 et 66 ans respectivement) et le couple Godrie : Louis François, 33 ans, originaire de Largeasse (haut plessy) domestique au château de Pugny et son épouse Céleste Atanase née Vidal, 28 ans, originaire de Moncoutant (gierche).

14 années plus tard lors du recensement de 1886 le couple Naus (77 et 80 ans) est toujours présent. Le couple Godrie est recensé avec 2 enfants nés à la Guibaudière:  Marie Célestine Léonie 17 ans (tuilière) et Louis Celestin 12 ans. Le père exerce désormais la profession de chaisier.

En 1891 Pierre Naus (82 ans),est veuf depuis 3 ans.  Dans la famille Godrie 3 membres sont présents les 2 époux et le fils Louis celestin (17 ans) , chaisier également.

Lors du recensement de 1901, nous retrouvons la famille Godrie, le père Louis François est devenu cultivateur,  et Marie Célestine Geffard (21 ans), originaire de pugny ( la forge) épouse du fils Louis Celestin vit désormais avec eux.

Leur fille Marie Célestine Léonie est revenue vivre depuis 1892 à la Guibaudière avec son époux  Coulay  Henri Lorent 33 ans, originaire de Pugny (la forge) cultivateur, et de leurs 2 filles Marie Célestine Angéline, 9 ans, et Rachel Angéline, 4 ans nées toutes deux  à la guibaudière

Enfin au recensement de 1906, il reste le père (cultivateur) et la mère Godrie (67 et  62 ans) ainsi que la famille du fils Louis celestin : son épouse Marie Célestine, et 2 enfants nés à la Guibaudière : Hubert Jules Louis (5 ans) et Marie-Ange Madeleine (3 ans).