LAVAUD, VITICULTEUR À PUGNY, UNE PERSONNALITÉ LOCALE ?

Au mois d’ Août dernier, nous avons publié un article concernant un certain LAVAUD, viticulteur, commerçant vendant carottes et asperges, publiant des articles sur les campagnols dans le Poitou  ou recevant le mérite agricole.

LAVAUD, VITICULTEUR À PUGNY, UNE PERSONNALITÉ LOCALE ?

Nous avions lancé une recherche sur ce curieux personnage. Christian BOCHE nous apporte une réponse grâce à ses recherches:

Dans un article récent, Eric demandait qui était ce Lavaud dont on vantait les productions viti et vinicoles ainsi que les asperges dans les journaux. A la question posée sur le forum de RFG, Michèle B., que nous remercions, nous a aiguillés vers Ferdinand Jean Laveau instituteur à Pugny, (il porte le nom de Laveau et non Lavaud) né à Frontenay Rohan-Rohan le 11/1/1863 à midi, fils de François (cultivateur) et Eugénie Coirier.

Nous connaissions Ferdinand Laveau pour l’avoir croisé lors de l’article sur l’école publique de Pugny, sans penser que l’instituteur pouvait être aussi viticulteur.

Il se marie à la Chapelle St Laurent le 21/6/1898 avec Victorine Ambroisine Ernestine Berton née à la Chapelle St Laurent le 11/12/1867 à 3 heures, fille de Emmanuel Pierre (négociant) et Victorine Girard.

Lors de son mariage les parents de Ferdinand habitent rue de la Huchette à Bressuire où son père est cafetier.

Les témoins de Ferdinand sont :

Lavaud Abel, frère du marié, cabaretier à Bressuire

Palluau Daniel, ami du marié, imprimeur à Loudun

Les témoins de l’épouse sont :

Berton Ernest, frère de la mariée, négociant à la Chapelle St Laurent

Girard Firmin, oncle de la mariée, propriétaire à Parthenay

Un contrat de mariage a été passé le 1/6/1898 devant Me Desnoux notaire à la Chapelle St Laurent.

Le couple Laveau vit à Pugny où Ferdinand exerce la profession d’instituteur, Eugénie, Fernande, Ernestine naît le 15/5/1899 à 16H au domicile des parents de l’épouse à la Chapelle St Laurent. Eugénie se marie le 3/5/1920 au Vanneau (79) avec Félicien FABIEN, cultivateur au Vanneau, elle décède le 5/10/1999 à Tours. Ferdinand Laveau est commerçant et domicilié à Niort quand sa fille Eugénie se marie (Acte de mariage communiqué par R. Deborde).

Une 2ème fille, Suzanne, Lydie, Léone naît le 3/9/1900 à 15H à Pugny (le témoin est Zéphirin Mottard boisselier à Pugny); elle se marie le 4/8/1923 à Niort avec Fernand DEBORDE, elle décède le 9/8/1979 à Chatelaillon-Plage.

En 1905, lorsque Ferdinand déclare le décès de son beau-père (E. Berton) à la Chapelle St Laurent, il est domicilié à Pugny où il est encore instituteur.

Le 28 août 1907, il a 44 ans lorsqu’il déclare le décès de sa mère à Bressuire, il vit à Pugny où il est toujours instituteur.

Nous n’avons pas retrouvé les dates et lieux de décès de Ferdinand Laveau et de son épouse.

Gallica mentionne qu’au Journal Officiel du 30 août 1908, Ferdinand Laveau a été nommé au grade de Chevalier du mérite agricole par le ministère de l’agriculture, il est précisé qu’il est instituteur et viticulteur.

 photos du couple Laveau à l’école de Pugny.

Vers 1900 Mme Lavaud femme de l’instituteur de Pugny