Le hameau de La Garenne

De ce lieu dit il ne reste aujourd’hui plus aucune trace, il a totalement disparu dans la première moitié du 20eme siècle.

D’après les recensements ce hameau a abrité jusqu’à 2 familles à partir de 1886 et ce, au moins jusqu’en 1906.

Ce hameau figurait déjà sur le cadastre napoléonien en 1812

la garenne

Ce hameau a eu plusieurs noms : la Garenne (1812, 1878,1882) , La Guérène (1872), La guérenne (1874), les garennes…

Recensement La Garenne (la Guérenne)
Nom Prénom Age ou date de naissance Lieu de naissance Etat
1872 Coulais Pierre Joseph 17 Septembre 1835 Chanteloup (Garçay) journalier
Pineau épse Coulais Marie-rose Joséphine 08 Mai 1843 Clessé (Lizardière) épouse
Coulais Alexandre Joseph 25 Janvier 1868 Pugny (La Garenne) fils
Coulais Marie-Elise 18 Avril 1872 Pugny (La Guérène) fille
1876 Coulais Pierre Joseph 41 Chanteloup (Garçay) domestique
Pineau épse Coulais Marie-rose Joséphine 33 Clessé (Lizardière) épouse
Coulais Alexandre Joseph 8 Pugny (La Garenne) fils
Coulais Marie-Elise 5 Pugny (La Guérène) fille
Coulais Clémentine  Louise 14 Décembre 1874 Pugny (La guérenne) fille
1886 Coulais Pierre Joseph 51  Chanteloup (Garçay) domestique
Pineau épse Coulais Marie-rose Joséphine 41 Clessé (Lizardière) épouse
Coulais Marie-Elise 13  Pugny (La Guérène) fille
Coulais Clémentine  Louise 10  Pugny (La guérenne) fille
Coulais Jean Baptiste Joseph 28 Octobre 1878  Pugny (  La Garenne) fils
Bernard Augustin 15 Octobre 1846  Pugny (Le bourg) charpentier
Ménard épse Bernard Hortense 20 Janvier 1848 La Chapelle Saint-Laurent (chapiagnière) épouse
Bernard Gédéon Emile « Octave » 04 Avril 1873   Pugny (Le bourg) fils
Bernard Marie Lucie 16 Février 1882 Pugny (La Garenne) fille
Bernard Marie Angélina 26 Avril 1884  Pugny (La Garenne) fille
1891 Coulais Pierre Joseph 55   Chanteloup (Garçay) domestique
Pineau épse Coulais Marie-rose Joséphine 45  Clessé (Lizardière) épouse
Coulais Marie-Elise 19 Pugny (La Guérène) fille (couturière)
Coulais Clémentine  Louise 15  Pugny (La guérenne) fille
Coulais Jean Baptiste Joseph 13   Pugny (  La Garenne) fils
Vergneaut Frédéric Alexandre 1er Janvier 1860  Pugny (le bois chanteloup) domestique
Vendet épse Vergneaut Rosalie Célina 17 Janvier 1867  Courlay (La cabange) épouse
Vergneaut Georgette Henriette 05 Décembre 1887  Pugny (La forge) fille
1901 Vergneaut Frédéric Alexandre 40   Pugny (le bois chanteloup) cultivateur
Vendée épse Vergneaut Rosalie Célina 34   Courlay (La cabange) épouse
Vergneaut Alice Thérèse 19 Septembre 1898  Pugny (La garenne) fille
Verdon Auguste Henri François 22 Octobre 1871  L’absie (Grand Freignié) cultivateur
Berthelot épse Verdon Marie célestine Célina 08 mai 1873  Pugny (la forge) épouse
Verdon Henri Auguste Louis 26 Mars 1897   Pugny (la forge) fils
Verdon Auguste Pierre Henri 03 Décembre 1899  Pugny (la garenne) fils
1906 Vergneaut Frédéric Alexandre 1860 Pugny (le bois chanteloup) domestique
Vendée épse Vergneaut Rosalie Célina 1866   Courlay (La cabange) épouse
Vergneaut Alice Thérèse 1898  Pugny (La garenne) fille
Caduc Louis Jacques 16 Avril 1871 Moncoutant (la braudière) meunier (domestique)
Cogny épse Caduc Marie Hortense 25 Octobre 1881 Pugny (la coulaisière) épouse

Coulais joseph, domestique (1868, 1891), journalier (1872) était originaire de Chanteloup (Garçay), avec son épouse originaire de Clessé (Lizardière) ils résident déjà à la garenne en 1868 à la naissance de leur fils  Alexandre Joseph. Ils auront 3 autres enfants à la garenne : Marie-Elise (1872), Clémentine  Louise (1874), et Jean Baptiste Joseph (1878), Ils quitteront la garenne entre 1891 et 1901.

A partir de 1880, ils sont rejoints par la famille Bernard, composée du père Augustin, charpentier, originaire de Pugny (le Bourg), de son épouse Hortense, née Mesnard, originaire de La Chapelle Saint-Laurent (chapiagnière) et de 3 enfants: Gédéon Emile « Octave » né au bourg en 1873, et de 2 filles Marie Lucie et Marie Angelina nées à la Garenne respectivement en 1882 et 1884. Il est à noter qu’un fils Auguste Arthur né au bourg le 21 mars 1875 et pourtant en vie lors du recensement, ne réside pas avec sa famille. La famille Bernard résidera à la garenne au moins jusqu’en 1887.

En 1891, la famille Coulais réside toujours à la garenne avec la même composition dans ses membres.  La famille Bernard a été remplacée par la famille Vergneaut. Le père Frédéric Alexandre, originaire de Pugny (Le bois chanteloup) est domestique, son épouse Rosalie Célina née Vendet est originaire de Courlay (La cabange). Ils vivent dans le hameau avec leur fille Georgette Henriette âgée de 4 ans née à Pugny (La forge).

Lors du recensement de 1901, la famille Coulais est partie. Le couple Vergneaut est présent avec une seule fille Alice Thérèse âgée de 2 ans, née à Pugny (la garenne). La famille Verdon est arrivée. Elle se compose du père Auguste Henri François, cultivateur originaire de L’absie (Grand Freignié), la mère Marie célestine Célina née Berthelot , originaire de Pugny (la forge). Le couple vit à la garenne avec 2 fils Henri Auguste Louis, 4 ans né à Pugny (la forge) et Auguste Pierre Henri 2 ans né à la garenne.

Enfin au recensement de 1906, la famille Vergneaut est présente avec la même composition qu’en 1901. Quant à la famille Verdon elle a été remplacée par le couple Caduc composé du mari Louis Jacques ,35 ans, meunier, originaire de Moncoutant (La braudière), et son épouse Marie Hortense née Cogny, 25 ans originaire de Pugny (La coulaisière).