Une catastrophe au château

Dans la matinée de dimanche dernier, le linteau intérieur en bois d’une gerbière  située au dessus du porche a cédé.

Par malheur, une ferme en chêne prenait appui sur ce linteau. Cette ferme se trouvant ainsi déséquilibrée, la toiture s’est effondrée à l’intérieur du bâtiment.

Les dégâts sont très importants et vont nécessiter une intervention rapide avec de gros moyens.

Vu des dégâts depuis la cour intérieure.
Vu de l’intérieur du bâtiment

Cette partie de charpente était pourtant la mieux conservée de l’ensemble des bâtiments.

Le porche refait en 1557 par Guy de Sainte-Maure se trouve directement menacé.

Devant l’urgence d’effectuer la remise en état de cette partie de toiture un appel au mécénat et au financement participatif est lancé.