Vente des biens nationaux régionaux ayant appartenu au marquis De MAUROY (4éme partie)

Cette quatrième et dernière partie concerne l’inventaire des biens régionaux ayant appartenu au marquis De Mauroy et vendus comme biens nationaux situés sur la Commune de La  Réjasse ( aujourd’hui Largeasse) en date du 24 Germinal an 6 (13 avril 1798) .

1/ Affiche 31, vente N° 612 au profit du citoyen PUICHAUD GIRARD  :

« La métairie de Chateauneuf située commune de La réjasse , provenant de mauroy, émigré, et consistante en bâtiments en partie incendiés, jardin et ouches, contenant quatre  boisselées;  quatre vingt quinze boisselées de terre labourable, neuf en pâtis , un bois taillis de vingt boisselées et vingt sept journaux de prés, dont dix en une seule pièce  estimé en capital onze mille  six cent  francs (11 600 fr), dont la première offre est de huit mille sept cent  francs (8 700 fr). »

2/ Affiche 31, vente N° 613 au profit de Cottanceau Brillault  :

« La petite métairie de Chateauneuf, appelée la foucaudière, située commune de La réjasse , provenant de mauroy, émigré, et composée de bâtiments en partie incendiés, airaux et jardins , contenant environ deux  boisselées;  quatre vingt sept boisselées de terre labourable, sept en pâtis , dix sept journaux de prés, dont douze en une  pièce, le tout  estimé en capital six mille sept cent soixante francs (6 760 fr), dont la première offre est de cinq mille soixante dix  francs (5 070 fr). »

3/ Affiche 31, vente N° 614 au profit du citoyen PUICHAUD GIRARD  :

« La petite borderie de Chateauneuf, située commune de La réjasse , provenant de mauroy, émigré, et consistant la maison brulée ainsi que les écuries , le jardin d’une demie  boisselée;  onze boisselées de terre labourable, et deux journaux de prés estimée en capital  sept cent quatre vingt francs (780 fr), dont la première offre est de cinq cent quatre vingt  francs (580 fr). »

4/ Affiche 31, vente N° 615 au profit du citoyen PUICHAUD GIRARD  :

« Sept pièces de terre labourable de la contenance ensemble de vingt trois boisselées, et un pré de quatre journaux qui dépendaient autrefois du moulin de Chateauneuf situé commune de La Réjasse et provenant de mauroy, émigré , le tout estimée en capital  deux mille trois cent  francs (2 300 fr), dont la première offre est de dix sept cent  vingt cinq  francs (1 725 fr). »

5/ Affiche 28, vente N° 532 au profit du citoyen Pierre JOUFFRAULT  :

« La métairie de le Bourière, sise commune de La Réjasse et provenant de mauroy, émigré, consistante en maison et autres bâtiments de la contenance de six boisselées avec les aire et airaux Quatre vingt cinq boisselées de terre labourable, quarante en pâtis et seize journaux de prés estimée en capital  Dix mille quatre cent  francs (10 400 fr), dont la première offre est de sept mille huit cent   francs (7 800 fr). »

6/ Affiche 31, vente N° 607 au profit du citoyen PUICHAUD GIRARD  :

« Le moulin de la Sapinaudière situé commune de La Réjasse , et provenant de mauroy, émigré,  consistant en bâtiments d’habitation, usine, étable écurie, airaux et jardin contenant le tout une  boisselée, plus cinq boisselées de terre labourable, et huit journaux de prés qui dépendent dudit moulin,  estimé en capital deux mille  cinq cent quatre vingt francs (2 580 fr), dont la première offre est de dix neuf cent trente cinq francs (1 935 fr). »

7/ Affiche 31, vente N° 608 au profit des citoyens Benoist et Marcollay  :

« La  métairie des ouches située commune de La Réjasse , et provenant de mauroy, émigré,  composée de bâtiments en partie incendiés, cour, airaux et jardins, le tout de la  contenance de deux  boisselées;  cent soixante boisselées de terre labourable, vingt et une en pâtis, et vingt  journaux de prés,  estimé en capital neuf mille quatre cent  francs (9 400 fr), dont la première offre est de sept mille cinquante  francs (7 050 fr). »

8/ Affiche 31, vente N° 609 au profit du citoyen Pierre JOUFFRAULT  :

« La  borderie de la limousinière située commune de La Réjasse ,  provenant de mauroy, émigré, et consistante en maison, toits, cour, et jardins,  de la  contenance ensemble  de deux  boisselées;  trente six boisselées de terre labourable, cinq journaux de prés, un bois futaie de cinq arpents et une boisselée de bois taillis estimé en capital y compris les arbres futayes six mille six cent vingt  francs (6 620 fr), dont la première offre est de quatre mille neuf cent soixante cinq  francs (4 965 fr). »

9/ Affiche 31, vente N° 610 au profit du citoyen Cottanceau Brillault:

« La  borderie de la grolière située commune de La Réjasse ,  provenant de mauroy, émigré,  consistant en maison, étable et un jardin,   de deux  boisselées;  trente neuf boisselées de terre labourable, et sept journaux de prés, le tout estimé en capital  deux mille six cent  francs (2 600 fr), dont la première offre est de dix neuf neuf cent cinquante  francs (1 950 fr). »

10/ Affiche 31, vente N° 611 au profit des citoyens Jacob, Lavergne et Mouchard:

« Une pièce de terre située commune de La Réjasse ,  provenant de mauroy, émigré,  contenant quarante cinq arpents plantés en bois futayes, dont les arbres sont superbes et forment l’un des plus beaux morceaux en ce genre, estimé en capital,  en fonds et superficie, trente six mille  francs (36 000 fr), sera la première offre de vingt sept mille  francs (27 000 fr). »