Une fugue au château

Avis de recherche

Une des magnifiques pierres en provenance des cuisines et qui trônait dans la cour depuis quelques années, a profité du délabrement du château qui a précédé sa vente pour fuguer.

Nous avions espoir de la retrouver cachée dans les hautes herbes ou sous les ronces, mais force est de constater qu’aujourd’hui, les ronces et autres hautes herbes ayant disparues, la pierre a bien fugué et quitté le château dans lequel elle demeurait depuis 1557 !!!

Sa place est pourtant bien au château et non en décoration dans un lieu ou elle se trouve dépossédée de son âme historique.

En effet, insérée dans le mur des cuisines en 1557 par Guy de Sainte Maure, elle a fait partie de la vie des cuisiniers et serviteurs qui, jusqu’à la révolution, ont œuvré dans ces lieux. Elle a été le témoin privilégié des grands évènements historiques du château.

Facilement reconnaissable, elle porte gravés en elle, les armoiries de la famille de Sainte-Maure, le nom de messire Guy de Sainte-Maure et la date de 1557.

Si vous la croisez par hasard, invitez la à rentrer chez elle, sa fugue lui sera pardonnée, faute de quoi nous serions obliger de la faire inscrire  au fichier Interpol des antiquités et objets historiques disparus.